Télécharger l’article en pdfimage_pdf

Wallonie Design est impliquée dans Wanderful.STREAM (dit aussi STREAM), un projet interdisciplinaire et eurégional qui accompagne les PME dans la transition vers une économie plus circulaire.
Avec Clio Brzakala, Directrice, nous faisons le point sur la raison d’être de cet engagement.

 


 

  • Quelles sont les raisons qui ont motivé Wallonie Design à participer à STREAM ? Comment ce projet peut-il aider la Wallonie dans sa transition vers une économie circulaire ?

Wallonie Design facilite l’utilisation du design pour concrétiser les innovations et anticiper les changements de la société. Pour nous, le design est non seulement un moteur de développement économique mais également un moteur de développement durable et de changement. 

L’économie circulaire est l’un des principaux défis de notre société et le design y joue un rôle clé, car il cherche des moyens de créer un produit ou un service qui soit fonctionnel et fabriqué avec des matériaux optimaux pour offrir les meilleures performances tout en minimisant son impact négatif tout au long du cycle de vie.

STREAM, c’est l’occasion de développer une expertise et des études de cas afin de promouvoir un recours au design plus pertinent dans des projets circulaires tout en développant les compétences des designers de notre région dans ce domaine.

Ce n’est pas la première fois que nous participons à des projets européens et régionaux axés sur le design durable. Nous impliquer dans le projet STREAM pour travailler sur l’économie circulaire, c’est une suite logique et un engagement sur le long terme. 

 

  • Comment la pensée circulaire s’inscrit-elle dans les objectifs prioritaires de Wallonie Design ?

Travailler sur l’économie circulaire est une nécessité ! Nous devons aider les entreprises à faire la transition vers des modèles circulaires. Pour ce faire, il est important de leur montrer que le design est bien plus que la touche esthétique ajoutée à la fin d’un projet. 

Le brief que les entreprises envoient aux designers, par exemple, doit intégrer une approche circulaire, notamment en ce qui concerne les matériaux, la longévité au sens large, l’impact et la fin de vie de ce qui est créé.

Le design dans l’économie circulaire est complexe. Il nécessite une transformation de la pensée, pour passer « de l’approche actuelle centrée sur le produit à une approche de design plus systémique ». 

En tant qu’organisme de promotion de l’intégration du design dans les PME, nous devons travailler sur des projets qui aident les PME et les designers de notre région à rendre ce changement possible et à penser de manière plus circulaire. 

 

  • Quels sont les avantages de travailler sur cette thématique au travers d’une collaboration pluridisciplinaire eurégionale ?

 

Chaque région de l’euregio possède ses propres connaissances et compétences spécifiques en matière d’économie circulaire et de matériaux. Partager des connaissances et de l’expertise et les confronter aux points de vue des différentes régions permet d’améliorer et de construire un réseau solide et efficace de PME et d’experts (techno, économie et design) en économie circulaire.

Travailler au-delà des frontières nous permet d’ouvrir nos esprits, de développer des paires avec des designers qui pourraient avoir plus d’expérience dans l’économie circulaire que ceux de notre région et d’échanger des connaissances et de l’expertise. Cela rend le projet STREAM plus fort. 

L’approche interdisciplinaire du projet est ce qui fait sa véritable valeur ajoutée. Le projet STREAM va créer des « plates-formes » collaboratives et multidisciplinaires où les entreprises pourront tester leurs idées et concepts de valorisation des déchets en matériaux circulaires avec des experts en technologie et en design. 

Le design et la recherche technologique ne sont pas souvent associés dans notre région, c’est donc une véritable opportunité pour les designers de notre région de travailler différemment. En outre, il est très important de combiner cette approche avec une orientation commerciale. Il est essentiel de coupler le développement de produits avec des modèles commerciaux qui définissent le marché et les stratégies de valeur.

 

En savoir plus sur STREAM :


 

Cette interview a été réalisée par Sara Boxus,
avec le soutien d’Intereg.