Télécharger l’article en pdfimage_pdf

Romuald Vigier est consultant spécialisé sur les questions de montée en gamme et de qualité perçue. Sa carrière, de designer d’abord, de consultant et formateur ensuite, a tourné autour de la conception et du développement de produits industriels. Nous lui avons demandé 3 arguments pour convaincre les entreprises, les designers et les collectivités de l’importance de mener une réflexion prospective sur l’avenir du métier de designer.


 

➤  Répondre à l’enquête 

 

« A mon sens, explorer les évolutions des métiers du design est important pour plusieurs raisons !

Tout d’abord, pour mieux en appréhender les impacts.

Je suis intimement convaincu que la compétitivité de nos entreprises passe, et passera de plus en plus, par des stratégies différenciantes. Dans cette approche qualitative, le design a toute sa place évidemment ! D’où la nécessité de mieux en comprendre les impacts. Les impacts actuels, mais aussi les impacts à venir.

Ensuite, pour aider les formations en design à accompagner les évolutions de la société.

La prise de conscience environnementale modifie complètement notre rapport à la conception. Dans le même temps, nous voyons apparaître de nouvelles technologies, de nouveaux matériaux, de nouveaux modes de consommation. Il est donc nécessaire d’anticiper de telles évolutions et de les intégrer à la formation des designers de demain.

Enfin, pour accroitre le potentiel d’innovation des designers.

Imaginer des démarches proactives peut permettre de croiser et d’accroitre les compétences des designers, je pense notamment à des initiatives telles que celle de Tripod-II qui associe les cultures du design de 3 régions proches que sont la Flandre, la Wallonie et les Hauts-de France mais il pourrait y avoir d’autres exemples.

Je pourrais vous donner d’autres arguments pour aller dans ce sens mais … je préfère vous laisser le temps de répondre à l’enquête ! »